Les indicateurs de l'environnement genevois

Eau

Indicateurs DPSIR Eau pour Genève

La définition d’un ensemble d’indicateurs s’inscrit dans le cadre conceptuel DPSIR (Driving force – Pression – State – Impact – Response), développé initialement par l’Agence Européenne de l’Environnement et utilisé notamment par les Offices fédéraux (Staitstique, Environnement,…). Le système DPSIR permet de structurer les indicateurs selon une logique de chaîne causale, et d’améliorer la compréhension du système aquatique dans une approche systémique par l’interrelation entre les activités humaines et la ressource en eau.  Le développement économique et social ainsi que la modification du climat sont considérés comme des forces motrices qui exercent des pressions sur l’eau, ces dernières modifient l’état qualitatif, quantitatif et la structure des eaux superficielles et souterraines. Ces changements peuvent avoir des impacts sur les écosystèmes aquatiques et sur la société, cela engendre des réponses sociétales afin d’influencer les forces motrices, les pressions, l’état et les impacts. La création d’un ensemble d’indicateurs permet d’appréhender les enjeux de l’eau par l’interaction des processus anthropiques et naturels. L’analyse des causes, conséquences et réponses permet de comprendre depuis l’origine d’une problématique jusqu’à la mise en place de politiques publiques, et ainsi permettre aux gestionnaires, politiciens, chercheurs et au grand public de mieux gérer, comprendre et préserver les systèmes aquatiques.

Travail de certificat de Géomatique (Mathilde Guidini 2020), disponible sur projet DPSIR Eau.

Le thème Eau est décrit dans la base de données des projets GE-EN-VIE avec ses liens vers les politiques publiques.