Les indicateurs de l'environnement genevois

Indicateurs environnementaux

“Un indicateur environnemental désigne une variable quantitative ou qualitative qui peut être mesurée ou décrite. C’est une représentation simplifiée d’une réalité complexe qui répond à trois grandes fonctions : 

  • scientifique: évaluer l’état de l’environnement 
  • politique: identifier les priorités et évaluer les performances de l’action publique 
  • sociétale: faciliter la communication, inciter l’action dans le bon sens.” (Dictionnaire de l’environnement, 2010)

LE CADRE DPSIR (DRIVER – PRESSURE – STATE – IMPACT – RESPONSE)

Ce cadre permet de structurer les indicateurs selon une logique de causalité et d’améliorer la compréhension de l’environnement dans une approche systémique (interactions entre les activités humaines et les ressources naturelles). La mobilité, l’alimentation, l’habitat et la consommation (également celle liée aux loisirs) sont considérés comme des forces motrices qui exercent des pressions sur l’environnement. Ces forces motrices et ces pressions modifient l’état de l’environnement, ce qui a un impact économique et social sur la société ainsi que sur l’ensemble des êtres vivants. Des réponses institutionnelles et/ou comportementales permettent alors d’agir sur les forces motrices et les pressions.

Système d’indicateurs DPSIR reliant les dimensions environnementales et humaines (US Environmental Protection Agency, 2015).